Les installations en autoconsommation sont connectées au réseau électrique public. Ainsi l’énergie électrique produite qui n’est pas autoconsommée par le bâtiment peut être vendue sur le réseau ou stockée sur une batterie. Inversement, en cas de sous production, l’énergie nécessaire peut être achetée.